Fil conducteur : Accueil » Le village » Hospitau Nau ou maison Lacoste

Hospitau Nau ou maison Lacoste

L’édifice date probablement du XIIIème siècle (mentions en 1287 en tant que “hospitale novum” dans les status de Ronceveaux).

L’Espitau Nau appartenait au monastère de Ronceveaux. Il était qualifié de neuf en comparaison à l’Espitau déjà existant, et construit à la même époque que l’église Notre-Dame d’Arancou.

Il s’agissait là d’une commanderie, ayant à sa tête, à ses débuts, un commandeur de l’ordre des Augustins. La fonction de la commanderie était d’assurer l’approvisionnement de la maison-mère (Ronceveaux) en blé, vins et autres denrées.

La commanderie possédait à l’époque sa propre chapelle, son propre cimetière (qui se trouvait à l’arrière du bâtiment), ainsi qu’un moulin (Moulin de Mouly aujourd’hui en ruines) et le bois de Bedat dont l’accès était réglementé.

Selon une charte datant de 1256, l’Espitau Nau se situe hors Béarn, dans le duché de Guyenne, dépendant du Roi d’Angleterre.

Aujourd’hui cet ancien hôpital a été transformé en ferme et porte le nom de “Ferme Lacoste”.

L’Hospitau Nau ou Maison Lacoste est une domaine privé – Non protégé par les Monuments Historiques – Cité dans la Base Mérimée – Patrimoine Architectural de France.

Source de l’article : dossier Recensement du Patrimoine Historique, du Patrimoine Naturel et des Activités Touristiques et Culturelles du Territoire Nive-Adour-Ursuya. En savoir plus »