L’ASPEA, son action depuis sa création en 2002

Écrit le 26/05/2010, dans Vie associative

L’ASPEA (association de sauvegarde du patrimoine et de l’environnement) existe depuis mars 2002. Elle a pour objet la protection du patrimoine naturel et artistique de la vallée, de l’habitat, des biens et des personnes d’Arancou sur un chemin de Saint-Jacques de Compostelle, face à tout formes de nuisances en général et à celles occasionnées par l’exploitation d’une carrière à ciel ouvert. La création de cette association fait suite à la destruction d’un très joli moulin « le mouliot », d’un petit pont romain et à des dégâts subis par les maisons proches de la dite carrière qui par décret d’avril 2003, reconduisait l’autorisation d’exploitation pour 30 ans, plus une extension.

2005 : mise à jour d’un four à chaux, nettoyage ronces et découverte de 300 sacs d’ammonitrate AZF, bidons de pesticides, etc. Ce four était abandonné depuis 55 ans. Entretien et projet de reconstruction.

2008 : M. Cormier met à jour un lavoir lui aussi abandonné depuis 50 ans.
En 2009, l’ASPEA prend la relève pour l’entretien, dans l’espoir de refaire au plus vite le muret abimé à la suite du vol des lauzes qui le recouvrait.

Octobre 2009 : Michèle Neurisse, adhérente de l’association, décide de peindre 2 tableaux inspirés par Van Gogh. Elle peint l’église l’église d’Auvers sur Oise (tableau en vente) et l’église d’Arancou (tableau qui a vite trouvé un acquéreur).

Décembre 2009 : 300 cartes portales tirées de ce tableau sont vendues au bénéfice de l’association et font la joie de ceux qui envoient encore leurs vœux par courrier. Dans ce même temps, Mme Oyhenart, présidente de l’ASPEA, tente le concours du patrimoine auprès de la fondation sociétariat banque populaire.

Janvier, février 2010 : l’ASPEA invite les enfants de 6 à 12 ans à une initiation au dessin sous la direction de Michèle Neurisse. Ils sont tous là, très assidus. Les thèmes développés sous l’inspiration de Michèle sont l’église, la chaussure, la chaise (au fusain), la chaise sous forme de fresques (fresques qui ont égayées la semaine de la chaise à Came). Merci à Françoise et Patricia pour les délicieux gouters et un grand merci à Brigitte pour avoir dispensé des cours d’anglais à ces enfants. Toutes ces actions étaient bénévoles et gratuites.

Avril 2010 : Mme Oyhenart est la gagnante pour le Pays-Basque, section « revalorisation du patrimoine » et elle fait parti des 3 lauréats primés pour la seconde session de ce concours dont la remise des prix a lieu à Biarritz, le 20 mai.

Mai 2010 : une équipe de cinéma fait un petit film autour du projet développé par Mme Oyhenart, sur le village d’Arancou qui sera projeté à la remise des prix.

20 juin 2010 : lors de la journée du patrimoine, l’ASPEA organise une exposition photo des œuvres des enfants et des enfants dessinant. A 17h30, J.F. Larralde, spécialiste de Van Gogh, nous fera partager sa passion au gîte Bourthaïre.

Julie Oyhenart

Galerie photos du four et du lavoir